Prochain débat SMS…

A VOTRE SANTE !

Samedi 8 février, 17h, à CapSciences (Auditorium au deuxième étage), entrée libre mais sur inscription : je clique !

Il y a au moins deux sujets sur lesquels tout le monde a une opinion et un avis à formuler : l’école et la santé.
Comme si le fait que l’éducation et la santé nous touchent ou nous concernent tous, suffisait à nous en donner une connaissance. Expérience n’est pourtant pas expertise, alors mettons donc la santé sur le plateau du prochain débat Science-Média-Société.

Faisons valser les connaissances en santé en trois temps, comme à notre habitude. Au programme du débat du 8 février les enjeux de la production, de la diffusion et de l’appropriation des connaissances en santé.

DEMANDEZ LE PROGRAMME !

Nous sommes en attente de la confirmation de certains intervenants, mais nous vous dévoilons dès lors les trois temps de notre valse habituelle (surveillez, le programme vous sera progressivement révélé) !

Temps 1 : l’oeuvre chercheurs la part des insitutions, ou les enjeux de la production de connaissances en santé

Comment crée-t-on les connaissances dans le domaine de la santé ? Un décryptage permis par Jean-Philippe Joseph (médecine générale, praticien et chercheur) et Christophe Tzourio (la santé publique et le mystère des cohortes). Qui décide de ce qui est « safe » de ce qui ne l’est pas ? Doctissomo ? Nan, l’ANSM. Et comment décider des recherches et des projets sur lesquels investir ? Politique régionale (avec Françoise Jeanson qui viendra nous dévoiler les secrets de l’établissement d’une feuille de route « santé » à l’échelle de la région) et politique universitaire : le « main dans la main » !

Temps 2 : le regard de la société, le rôle des médias et des médiateurs ou les enjeux de la diffusion des connaissances en santé

Les connaissances sont produites, et après ? Qu’est ce qui fait « la Une » et comment en parler ? Un décryptage s’impose. Avec Justine Tanturier, toute nouvelle docteure qui s’est intéressée, pour sa thèse, à la perception par les patients du « scandale » du Levothyrox, avec les médias (sous réserve) et les médiateurs (Nathalie Caplet nous dira tout du SRIC-Brio), agents indispensables du parcours de santé. Sous réserve, une intervention de la revue Préscrire. On leur demandera : « comment faites-vous le lien, comment travaillez-vous ? ». Entre fake et block, pas forcément si simple ?

Temps 3 : le regard des praticiens ou les enjeux de l’appropriation des connaissances  

Et, au fait, vous ne vous êtes jamais demandé comment votre médecin, ou votre pharmacien, faisaient pour se tenir au courant, pour « savoir » ? 8h-20h, quand lire, comment s’informer, se tenir au courant des dernières avancées ? Interrogeons-les, non ? Et interrogeons avec eux les formateurs ! Avec Patrick Mercié, directeur de l’Unité Mixte de Formation Continue en Santé, et bien d’autres.

Le débat, en mode sms, sera suivi d’un temps d’échange autour du verre de l’amitié. Vous pourrez poser toutes vos questions, en face à face plutôt qu’en public, aux intervenants. C’est gratuit (mais pas sans coût, n’hésitez pas à faire un don, c’est en plus déductible à 66%), sur inscription : par là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *